Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ORIGINES CATHOLICISM
  • ORIGINES CATHOLICISM
  • : Catholicisme apparensiste ou dit "sédévacantiste" Catholicisme des origines, exégèse, philosophie, théologie, philosophie politique, histoire politique
  • Contact

Profil

  • Origines Catholicismus
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique

Recherche

Articles Récents

Pages

17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 17:04

Commentaire de Luernos, en date du 26 novembre 2010

~~Mgr l'évêque d'Avignon déclarait, fin 2010, "que vers 2030 il était prêt à vivre dans un Hexagone à une majorité musulmane"

Il craint peut-être que son double ou triple jeu d'épiscope-de-la-Secte-qui-est-en-Hexagone, visant à se dire ami des maçons-sionistes-musulmans réunis, risque de ne pas être aussi rentable qu'il ne l'espère... La programmation de Pyke semble être le plan "C" pris en compte et voulu en dernier ressort, uniquement du saint des saints de dirigeants, qui prendront leur temps.

Pour les politiciens de base, sans doute existent-ils des "plans B". En ce qui concerne le plan A, qui est celui officieux , des gestionnaires (ex-dirigeants politiques) des sociétés occidentales (ex Etats-Nations Européens de jadis) et singulièrement de l'Hexagone : Les confidences des milieux informés (comme disait Coluche) , et l'idée générale qui préside aux décisions politiiques nous apprennent qu'il est le suivant : Ainsi que l'illustre ce père Cattenoz, qui en tant qu''évêque" est au fait de ce genre d'informations qui courent dans le monde de l'Administration, le plan A est celui d'un modèle politico-religieux de type kémalo-tunisien. C'est à dire une soumisison au matérialisme moderne et une neutralité religieuse de façade, verbale et affichée, qui ira de pair avec un islam généralisé, omniprésent, mais adapté à la mollesse occidentale contemporaine.

Conformément aux sentiments mahométans, dès que les 51 % seront franchis (dans 20 ans environs compte tenu de la pyramide des âges et des générations) les coutumes islamiques sont appliquées de façon douce et accomodée à une certaine "neutralité": les jours de fêtes et dimanches chrétiens auront disparu en pratique dpeuis longtemps, les jours de fêtes islamiques et le ramadan sont appliqués par la majorité de la population, le hallal-casher sera entré dans les moeurs depuis longtemps, les diverses coutumes seront entrée en vigueur, les "conversions" par mariage seront totalement banalisées.

Aux termes de la Constitution rénovée, L'islam sera la religion officielle de la majorité des français, comme l'était le Catholicisme (il y a près de deux siècles déjà ! )à l'époque du roi Louis-Philippe ; les principes et droits républicains resteront verbaux (comme les mots chrétiens dans la secte conciliaire); les derniers conciliaires auront la même liberté que celle des adeptes actuels des sectes millénaristes scientologues et jéhovistes... Ce que l'on peut souhaiter c'est que les dhimmis de la secte, qui ont commencé leur pastorale islamophile dans les années 1950, de manière très voyante surtout parmi les prêtres-ouvriers, c'est à dire que ces dhimmis qui auront un siècle d'avance, en appelant de leurs voeux, une société de l'Autre, n'aient pas trop à connaître le sort de Christian de Chergé, à Tibhirine, un autre promoteur de l'indifférentisme religieux et de l'unification syncréto-soufie...

Bien que l'on ne puisse rien contre la justice immanente, puisque, lorsqu'il a été mis à la porte, le Bon Dieu Règne désormais en laissant s'accomplir les châtiments humains!

Partager cet article

Repost 0
Published by Origines Catholicismus
commenter cet article

commentaires