Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ORIGINES CATHOLICISM
  • ORIGINES CATHOLICISM
  • : Catholicisme apparensiste ou dit "sédévacantiste" Catholicisme des origines, exégèse, philosophie, théologie, philosophie politique, histoire politique
  • Contact

Profil

  • Origines Catholicismus
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique

Recherche

Articles Récents

Pages

18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 00:18

 

 

 

 

 

 

 

 

Réponse au message de  "Charles" sur le même fil de discussion du 16 décembre 2013

 

 

Cher Charles, je vous remercie bien au contraire d’avoir rectifié mon analyse, à partir d’une perspective complémentaire très importante. 


 En ce qui concerne les conciliaires, protestants ou autres, qui sont adeptes de ces mouvements charismatiques, et en forment la base,  on doit reconnaitre de simples  manifestations de mentalité magique; et pour ceux qui ont renié ou oublié leur héritage chrétien,  il y a régression du genre du Christianisme, au genre de la religiosité primitive.  
Mais s’agissant des responsables ostensibles, ou en coulisses, de ces mouvances, vous soulignez à juste titre le noir dessein de détruire la Sainte-Trinité, qui ne peut pas ne pas être le leur derrière ce « phénomène ».  

Adultérer le Saint-Esprit, qui n’est pas un quelconque Dieu qui se communique, d’abord,  prétendre l’isoler de Dieu Notre Père et de N.S.J.C. ensuite,  l’assimiler  encore à cette universelle « une force » vaguement panthéiste qui affleure dans le subconscient humain, l’amalgamer enfin à l’expérience psychique exaltée d’adeptes assoiffés de « miracles », tout cela se ramène à une machine de guerre contre l’Incarnation.         

J’ai pu entendre des clercs conciliaires affirmer qu’avant V2, la Personne du Fils était trop omniprésente, et que le fait que le Troisième Personne soit mise en avant  était un soi-disant  »signe des temps ».   Mais le Père Eugène a fait litière de ce genre d’imposture au § 16:  
16. Le Pentecôtisme « catholique » et les Renouveaux charismatiques ou dits « spirituels » portent à croire et même affirment que nous pouvons établir des rapports personnels avec la Personne du Saint-Esprit alors que la justification et la sanctification sont l’œuvre des Trois Personnes divines ensemble ; nous ne pouvons avoir de rapport qu’avec Dieu et non avec une Personne divine exclusivement ; seule la Sainte Humanité de Jésus a des rapports exclusifs avec la deuxième Personne de la Très Sainte Trinité par suite de l’Union hypostatique.

Ce sinistre mouvement n’est donc pas seulement une illumination de digne de cartomancienne de  bas étage,  il consiste aussi et surtout un détournement de la vie spirituelle catholique qui n’est que Trinitaire:  si nous pouvons être réellement effusés de l’Amour du Saint-Esprit, ce n’est que parce que notre âme peut participer surnaturellement à la Vie du Père, et parce que nous  tendons à l’identification, par inhabitation ontologique, au Fils!      

Partager cet article

Repost 0
Published by Origines Catholicismus - dans la nouvelle religion
commenter cet article

commentaires