Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ORIGINES CATHOLICISM
  • ORIGINES CATHOLICISM
  • : Catholicisme apparensiste ou dit "sédévacantiste" Catholicisme des origines, exégèse, philosophie, théologie, philosophie politique, histoire politique
  • Contact

Profil

  • Origines Catholicismus
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique

Recherche

Articles Récents

Pages

29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 19:13

 

 

 

 

 

 

 

 

(suite)

3. L'Eglise serait dès lors une "utilité"  dont l'unique légitimité serait d'être au service des fidèles individuels (d'où l'"humilité" de faussaire de Bergoglio sur son église servante); elle serait donc secondaire.

 

4.De même ensuite, serait aussi subalterne par rapport à cette église dont l'unique nature communautaire attesterait de la légitimité), "la religion culturellement chrétienne"  (ainsi que le note  Claude Dagens lui-même dans la citation supra. Ce qui signifierait que son gouvernement, son enseignement, et son rite se borneraient à être des outils de communication de conscience à conscience d'adeptes, outils foncièrement et légitimement  vides de tout contenu positif, normatif, dogmatiques.

 

En effet, ces trois fonctions de l'Eglise ne consisteraient plus depuis Vatican d'eux, qu'en des médiats fonctionnels et conventionnels servant à transmettre par un "émetteur" de vécu au profit d'un récepteur de vécu un message seulement verbal, un message-repère, un message-référent. 

 

5. Voila en conséquence quel est le statut "conciliaire" du Discours enseigné  et de la Doctrine catholique,  et à quoi sont avilis le Credo, les Commandements de Dieu, et de l'Eglise. Jamais la secte ne perd son temps à contester, sauf de quelques iotas (exemple les traductions-trahisons des Evangiles et des diverses prières ) cet héritage qui n'est que d'essence " rhétorique": elle s'offre le luxe de le respecter, parce qu'il est opérationnel comme l'est une mise en scène de psychothérapie, comme serait cathartique une représentation dramatique, une "célébration", un "jeu" eucharistique...

 

Ce que ces lefebvristes et guérardiens sont incapables intellectuellement de comprendre c'est qu'au système de pensée antique qui était réaliste, correspondaient des hérésies réalistes (arianisme, nestorianisme, monophysisme), puis à la vision du monde moderne, cartésienne,  a répondu la nature "idéaliste" du modernisme classique ou strico sensu. Au post-modernisme au tournant du 21ième siècle fait écho  une sorte d'hyper-modernisme au confomisme éconstructeur et émotionnel.

 

Leur pseudo "combat" est totalement et grotesquement hors-sujet !

 

(A SUIVRE)                      

Partager cet article

Repost 0

commentaires