Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ORIGINES CATHOLICISM
  • ORIGINES CATHOLICISM
  • : Catholicisme apparensiste ou dit "sédévacantiste" Catholicisme des origines, exégèse, philosophie, théologie, philosophie politique, histoire politique
  • Contact

Profil

  • Origines Catholicismus
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique

Recherche

Articles Récents

Pages

9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 21:08

suite encore de la 4ième observation:

 

 

5.   En revanche, 
affirmer en même temps  qu’un non-catholique,  appartenant donc à un genre différent, et qui  étant présupposé élu légitimement Pape,  mais qui n’accepte pas la fonction, pourrait  aussi ultérieurement accepter la fonction et obtenir la forme du Pontificat,  implique  l’affirmation d’une destruction de l’unité du genre de ce qui devient. Ce qui était non-catholique deviendrait  directement catholique :  Il y aurait alors passion réciproque des contradictoires, et non plus simple succession de contraires.
 
 
Ce n’est pas l’illettré en tant que tel qui devient lettré, c’est l’homme qui devient lettré,  et qui révèle donc la privation antérieure de son actuel et singulier  attribut  « lettré ». 


Ce n’est pas le  « pape élu dans l’attente d’accepter »   qui devient pape formel,  c’est « le catholique homme » (le sujet subsistant concret et logique)  qui devient pape formel (le même sujet concret et logique,  mais perfectionné  et rendu autre chose accidentellement et non substantiellement), cela révèle alors de façon rétroactive, la privation logique et concrète transitoire.

 

 

 

 

N.B. du 9 aout 2013

cela confirme la doctrine morale et la discipline de l'Eglise qui s'opposeraient à ce que M.Bergoglio, miraculeusement converti, se métamorphoserait  subitement en pape valide, licite, légitime, élu, restaurant subitement l'Eglise de Pie XII, sans aveux publics, abjuration, repentance, demande de pardon à l'Eglise et aux fidèles, et pénitence...bien loin du Vatican! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires