Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ORIGINES CATHOLICISM
  • ORIGINES CATHOLICISM
  • : Catholicisme apparensiste ou dit "sédévacantiste" Catholicisme des origines, exégèse, philosophie, théologie, philosophie politique, histoire politique
  • Contact

Profil

  • Origines Catholicismus
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique

Recherche

Articles Récents

Pages

9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 21:42

Réponse à Jean-Paul Bontemps (alors sous le pseudonyme "d'Apremont")

 

juin 28, 2013

 

CITATION ci-après de son objection selon laquelle la Thèse affirme que les antipapes seraient "catholiques":

 

 « elle se base sur l’hypothèse selon laquelle l’élu appartient encore au moins au corps de l’Église »

225. Qui sont ceux qui se trouvent hors de la véritable Église ? 
Ceux qui se trouvent hors de la véritable Église sont les infidèles, les juifs, les hérétiques, les apostats, les schismatiques et les excommuniés

  
 Ceux qui, la connaissant, ne veulent pas accepter la vraie foi, parce qu’ils sont alors en révolte contre Dieu.


 Cher Monsieur d’Apremon je constate avec tristesse que vous ne faites que relayer sur ce blogue l’incompétence manifeste des théologiens de Verrua. D’ailleurs ce qui me frappe à cet égard  c’est qu’aucun alias n’a présenté d’objection aux précédentes remarques de Charles complétées par les miennes en ce qui concerne les conditionnements humains affectant leurs adeptes.
Lorsqu’on a prétend à une quelque compétence en cette matière si grave, l’on objecterait d’accoutumée que nous opérerions en l’espèce la classique  « réduction psychologique et sociologique » de la question de la validité de la Thèse. Ce qui est faux entre parenthèses.
 
Ici au contraire, l’on préfère ressasser à l’infini les deux ou trois objections sophistiques  et dans ce style inimitable du pédantisme traditionaliste, qui en définitive tournera toujours plus à vide.  
(« Du haut de votre imaginaire tribunal privé, vous usurpez audacieusement  l’Autorité pour oser affirmer témérairement que M.Bergoglio ne serait pas dans le Corps de l’Église! hihihihih...) Je renvoie les lecteurs à la lecture du texte de Mme Davidoglou à cet sujet.
En réalité,
pour agir, il faut être. (

cf. les critiques faites à la thèse en langage thomiste ex. M. l’abbé Paladino).
Pour servir la Charité, il faut d’abord Connaître la Vérité, pour aimer il faut connaitre.

 

 

Suite de cette réponse ci-après 

Partager cet article

Repost 0

commentaires