Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ORIGINES CATHOLICISM
  • ORIGINES CATHOLICISM
  • : Catholicisme apparensiste ou dit "sédévacantiste" Catholicisme des origines, exégèse, philosophie, théologie, philosophie politique, histoire politique
  • Contact

Profil

  • Origines Catholicismus
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique
  • Catholicisme, théologie, philosophie, métaphysique, histoire, politique

Recherche

Articles Récents

Pages

16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 22:24

 

 

Jean Vaquié a amplement exposé les motifs  pour lesquels les catholiques d'aujourd'hui ne devaient plus agir politiquement (cf. La Bataille préliminaire). Il convient de s'en imprégner.

 

Rappelons http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQB25sajrC37ezZeUbX8bz8X8nCOuCj1aY8ZnlHTqztSDf8lVtd

qu'en 1792, les Vendéens et d'autres Français ont résisté et on subi le martyre à l'occasion du génocide-type de la modernité barbare, criminelle et suicidaire.

Le clergé français a combattu sous la troisième république et lors de la séparation en 1905.

Puis les Catholiques et Français toujours ont fait le sacrifice de leur vie pour leur Patrie dont ils s'imaginaient encore être les héritiers en acte.  

 

En conséquence, depuis 220 ans, le petit reste a échoué et échouera.

Et ce, non seulement parce que l'ennemi est devenu tout-puissant, mais aussi parce que les résistants sont devenus trop faibles. 

 

 

 

L'implacable réalité politique dont il serait délirant de dénier les conséquences:

 

Aujourd'hui, la France ne possède pratiquement plus de peuple, de langue, de culture, de traditions, de frontières, de monnaie, de gouvernants autonomes, d'armée, de religion, d'histoire, d'avenir,  qui lui soient propres.

 

Un argument psycho-sociologique et politique:

 

Les dirigeants de ces "résistants" sont en outre tous manipulés directement dans le pire de cas,  ou indirectement par influence sournoise, par le milieu dirigeant.

 

Une raison de logique juridique et politique:

 

Ils prétendent de plus résister dans le cadre même des  "libertés" qui leur seraient gracieusement offertes par la démocratie: élections, partis politiques, manifestations publiques, pétitions, médias, etc...

Alors qu'ils sont des dupes d'un système qui, ayant besoin de "résister" (cf. l'histrion Arditi qui "entre en résistance en 2002( sic) à "de dangereux extrémistes" , les exploitent et en font de dociles instruments de sa propagande.  

 

 

Un motif catholique:

 

Les dissidents officiels (exemple:  FN, EetR,nationalistes...) ne sont pas catholiques, ils n'ont donc aucun motif pertinent de contre-révolution. 

 

C'est Dieu qui a choisi Jeanne d'Arc. C'est Jeanne d'Arc qui a réveillé Charles VII et les Français.

Ce ne sont pas de simples sujets mécontents du Royaume qui ont pris l'initiative de la contre-offensive à l'époque. Ce sont les chefs qui font les subordonnés.      

 

 

Voici donc les raisons essentielles pour lesquelles un catholique français doit fuir toute action politique aujourd'hui.

 

(à suivre)

 

SIDONIUS APPOLINARIUS

mai 2013 sur le Blogue Origines Catholicism

Partager cet article

Repost 0
Published by Sidonius Apollinarius - dans Actualités de l'Hexagone citoyen
commenter cet article

commentaires